Nouveau MOOC gratuit sur le RGPD : les inscriptions sont ouvertes !

En mai 2018, la réglementation applicable en France sera totalement modifiée par la mise en application du nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) ainsi que par la nouvelle loi française « informatique et libertés ».

Le CNAM met à disposition ce cours gratuit en vidéo qui présente les règles applicables en matière de protection des données et de la vie privée, en application de la toute nouvelle réglementation européenne et française. 

Ce MOOC a deux objectifs :
– Offrir un premier niveau de sensibilisation des professionnels sur les obligations qui leur incombent en la matière, afin d’en tenir compte dans leurs pratiques professionnelles ;
– Sensibiliser les étudiants et le grand public sur les règles juridiques applicables en matière de protection des données et sur les droits que les personnes fichées tiennent de l’application de la loi « informatique et libertés ».

Aux côtés de Guillaume DESGENS-PASANAU, le pool des intervenants est constitué de juristes de la CNIL, DPD, avocats ainsi que d’autres enseignants du CNAM.

Inscrivez vous vite : CLIC 

Publicités

Prochaine session de formation continue au RGPD le 9 mars 2018 : inscrivez vous vite !

Le nouveau cadre de protection des données personnelles sera applicable en France fin mai 2018. N’attendez plus et obtenez le certificat DPD afin de justifier vos compétences en matière de gestion de la conformité « informatique et libertés » !

Le CNAM est l’un des tous premiers organismes publics de formation à offrir une formation certifiante de courte durée à l’attention de professionnels se destinant aux fonctions de délégué à la protection des données (DPD) ou de référent protection des données. Il est également le seul organisme public à bénéficier, depuis 2013, du label « formation » délivré par la CNIL.

Le format des sessions de formation continue est adapté à un public de professionnels (20 personnes maximum – cours sur une sélection de vendredi entre mars et juin 2018) et vise à permettre de nombreux échanges avec les intervenants et entre auditeurs. L’ensemble des intervenants sont des spécialistes reconnus au plan national ou international en matière de protection des données (enseignants du CNAM, avocats, DPD et représentants de la CNIL).

Les tarifs proposés par CNAM ENTREPRISE dans le cadre de cette formation sont particulièrement compétitifs (2414 euros si prise en charge entreprise et 1207 euros à titre individuel pour les 14 journées de formation).

Il reste quelques places disponibles pour la session débutant le 9 mars 2018, les personnes intéressées sont invitées à se faire connaître dès que possible. Pour ceux qui le souhaitent, les cours se répartissent en deux modules distincts (DNT104 et DNT105), de sorte qu’il est possible de suivre la formation sur deux années au lieu d’une seule.

Vous inscrire sur le site du CNAM : CLIC

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter CNAM ENTREPRISES : entreprises@cnam.fr – 01 58 80 89 72

Connaitre le programme de la formation : CLIC

En 2018, formez vous au RGPD avec le CNAM !

Voilà plus de 10 ans que le CNAM propose aux professionnels de se former au droit des nouvelles technologies et de la protection des données, le soir, à distance ou en journée dans le cadre de sessions de formation continue.

En 2013, le CNAM était le premier organisme public de formation à proposer un certificat de spécialisation pour les référents et correspondants « informatique et libertés », ainsi qu’à bénéficier du label « formation » délivré par la CNIL.

Avec plus de 450 professionnels formés chaque année, le CNAM est désormais le premier organisme public de formation français au droit à la protection des données personnelles.

Depuis 2016, nous accompagnons les professionnels dans la conduite du changement induite par le nouveau cadre « informatique et libertés », lequel sera applicable en France en mai 2018, qu’il s’agisse du règlement européen sur la protection des données (RGPD), de la nouvelle loi française et bientôt du règlement « e-privacy ».

Sur la base d’une veille juridique constante et avec l’appui d’un panel d’intervenants spécialistes de la matière, ce sont aujourd’hui trois formations semestrielles et un diplôme qui sont proposés aux professionnels afin de leur permettre d’acquérir les savoirs indispensables en matière de protection des données et sécuriser leurs activités.

En 2018, CNAM DROIT sera plus que jamais aux côtés des professionnels afin de les assister durant cette intense période de transition. Notre objectif est simple : au travers d’une formation courte, diplômante et résolument orientée vers l’opérationnel, offrir à chacun les compétences nécessaires à la réalisation d’opérations de mise en conformité au RGPD.

Outre les cours proposés au CNAM, le premier semestre 2018 sera par ailleurs rythmé par la publication d’un nouveau MOOC sur le RGPD, l’organisation d’une conférence « post-RGPD » ainsi que la publication d’un nouvel ouvrage de présentation de la nouvelle réglementation.

En 2018, venez vous aussi vous former au CNAM et rejoignez ainsi la grande famille des experts en droit à la protection des données !

Le tournage du nouveau MOOC sur le RGPD a commencé !

 

Suite au MOOC publié il y a deux ans et ayant rassemblé près de 10.000 inscrits, le CNAM engage aujourd’hui la production d’un nouveau MOOC consacré au RGPD, intitulé « Protection des données : le nouveau droit ».

Entouré d’une équipe d’intervenants composée de juristes de la CNIL, de délégués à la protection des données et d’autres enseignants du CNAM, Guillaume Desgens-Pasanau et les équipes de la direction nationale du numérique du CNAM ont conçu ce MOOC afin de permettre notamment aux professionnels issus de PME/PMI de bénéficier d’un premier niveau de sensibilisation aux enjeux liés à la nouvelle réglementation sur la protection des données, laquelle sera applicable en France en mai 2018.

Ce projet s’inscrit dans un cadre plus large d’actions qui seront engagées par le CNAM au premier semestre 2018 afin d’accompagner la mise en oeuvre du RGPD. Le CNAM est aujourd’hui le premier organisme public de formation en France au droit à la protection des données. Le certificat de spécialisation qu’il délivre vise à former les futurs délégués à la protection des données au cadre réglementaire applicable depuis l’adoption du RGPD.

Les inscriptions au MOOC seront ouvertes en février 2018, pour une diffusion en avril / mai 2018.

Rentrée de février 2018 : inscrivez vous aux formations « informatique et libertés » du CNAM !

Le délégué à la protection des données (DPD) sera obligatoire en France dès mai 2018. N’attendez plus et obtenez le certificat CIL/DPD afin de justifier vos compétences en matière de gestion de la conformité « informatique et libertés ».

Le programme et les modalités détaillées d’inscription pour 2018 : CLIC

Le CNAM présent à la conférence mondiale 2017 de protection des données

 

Le CNAM participait du 25 au 29 septembre 2017 à la conférence annuelle mondiale de protection des données, qui s’est tenue à Hong Kong (https://www.privacyconference2017.org).

Cette conférence rassemble chaque année l’ensemble des autorités nationales de protection des données issues de tous les continents, des entreprises internationales, associations et universitaires spécialisés sur les questions relatives à la protection des données. Autorités publiques et acteurs de la régulation « informatique et libertés » y débatent des enjeux d’actualité ainsi que des évolutions à venir des réglementations nationales ou internationales.

Le CNAM a participé cette année aux débats relatifs au développement de réglementations « informatique et libertés » dans les pays d’Asie du sud-est. Une réflexion est actuellement menée afin de déterminer dans quelle mesure le CNAM pourrait accompagner à moyen terme sur ces sujets certains centres de formation partenaires et universités établis en Asie du sud est.

À l’échelle planétaire, l’Europe constitue une sorte de « village gaulois » dans la mesure où le modèle construit depuis près de quarante ans en matière de protection des données reste très spécifique à cette partie du monde. Certes, de nombreux pays ont aujourd’hui adopté une loi de protection des données, mais seule une poignée d’entre eux sont aujourd’hui considérés par la Commission européenne comme disposant d’un niveau de protection équivalent aux standards européens. Il n’en reste pas moins que d’autres modèles de protection des données sont actuellement en train de se construire de par le monde. La coexistence de ces différents modèles évolue aujourd’hui vers une forme de confrontation et chaque modèle tente d’influencer l’autre.

À l’heure de la globalisation et dans le contexte de la réforme à venir du cadre juridique européen en matière de protection des données (nouveau règlement européen applicable en mai 2018), chacun s’interroge sur le point de savoir quel modèle s’imposera à long terme au niveau mondial. En filigrane, le débat porte sur le niveau exact d’exigence qu’il convient d’imposer aux professionnels en la matière. En l’état, l’Europe propose un modèle juridique relativement exigeant, voire maximaliste. Les autres grands pays du monde proposent quant à eux une approche plus souple, voire minimaliste. Une illustration du débat est relative à la consécration en droit européen de certains concepts issus du monde anglo-saxon, tels que le « privacy by design » ou « l’accountability ».

En Asie / Pacifique, la zone APEC est composée de vingt et un pays (États-Unis, Canada, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande, Hong Kong, Chine, Vietnam, Corée du Sud, Chili, Pérou, Brunei Darussalam, Indonésie, Malaisie, Mexique, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Russie, Singapour, Taipei, Thaïlande). Créée en 1989, l’APEC a pour objectif principal de renforcer la communauté Asie-Pacifique et encourager la croissance économique dans la région. Cette zone se caractérise par une grande disparité en matière de protection des données. Certains pays disposent d’une loi de protection des données et d’un régulateur, d’autres d’une loi ou d’un régulateur, d’autres enfin ne disposent d’aucun outil.

Inscrivez vous au cours de perfectionnement informatique et libertés!

Pour ceux qui souhaitent poursuivre au CNAM un cursus en protection des données, vous pouvez vous inscrire à la nouvelle UE DNT 106 de perfectionnement informatique et libertés.

Cette UE s’adresse aux diplômés du certificat CIL et plus largement à toute personne disposant de connaissances de base dans le domaine, et qui souhaite bénéficier d’une mise à jour annuelle de ses connaissances, approfondir les sujets étudiés lors du certificat CIL et réaliser des cas pratiques / mises en situation professionnelle. Le programme est naturellement très orienté sur la mise en œuvre en mai 2018 du règlement européen sur la protection des données.

Consultez le programme et les modalités d’inscription : CLIC

Il reste quelques places pour les personnes intéressées.
Pour toute question pratique, vous pouvez contacter le secrétariat de l’équipe Métiers du droit.